Participer au comité de contrôle du compte prorata ?

  • 0

Faut-il participer au comité de contrôle du compte prorata ?

Rôle du comité de contrôle

Le compte prorata du chantier est géré par le gestionnaire, sous la supervision d'un comité de contrôle.

Ce comité est composé d'un nombre impair de membres, désignés par un vote à la majorité de l'ensemble des entreprises qui financeront le compte prorata de chantier. Il décide des dépenses éligibles ou non au compte prorata.

Dans la convention de gestion du compte prorata que SAEBTP met en place, nous étendons les pouvoirs du comité de contrôle en lui permettant de décider pour certaines dépenses d'une clef de répartition spécifique. L'objectif est de porter à la charge des entreprises responsables des dépenses telles que les frais d'évacuation et de retraitement des déchets ou les frais de nettoyage intermédiaire.

Le comité de contrôle du compte prorata a donc un rôle important, et il peut faire économiser de l'ordre de 0,5 à 1% du montant de leur marché à toutes les entreprises.

Temps passé

Le temps passé à la gestion du compte prorata par les membres du comité de contrôle est généralement très faible.

En effet, le comité valide les dépenses spécifiques portées à la charge du compte prorata. Concrètement, compte-tenu des moyens de communication existants cela revient à répondre par mail aux questions posées par le gestionnaire du compte prorata.

La participation au comité de contrôle du compte prorata peut donc avoir un effet important sur le budget de ce compte, tout en demandant un investissement en temps qui reste faible.

Rémunération

Contrairement au gestionnaire du compte prorata, la participation au comité du compte prorata n'implique qu'un faible investissement en temps. Il n'est donc généralement pas prévu de rémunération pour ses membres.

Retrouvez la liste de nos articles destinés aux entreprises qui financent des comptes prorata de chantier


Répondre à